Dirigeants, pourquoi il est important d’accompagner un salarié dans son départ de l’entreprise ?

Vous avez sûrement déjà entendu cette histoire : 

Un apéro, un dîner, et un ami qui raconte à quel point il sature de son job, à quel point il a envie d’en partir et à quel point il trouve que ses boss sont des abrutis (même s’il a utilisé un autre mot). Et vous avez sûrement posé cette question : “Pourquoi tu ne pars pas alors ?”

En fait, peut-être même que cette situation vous est arrivée, ou qu’elle vous arrive actuellement.

Et si c’était si facile de partir de sa boîte pour une reconversion, une création d’entreprise, ou même une envie de voyage, croyez moi, ça se saurait. Et moi, j’aurais surtout moins de clients pour ce type de cas.

Dans un monde idéal, nous irions voir notre responsable, et nous lui dirions ceci :

“Bonjour. Voilà maintenant 3 ans que je travaille pour vous. J’ai adoré collaborer dans cette entreprise, j’ai beaucoup appris grâce à vous, mais je ressens le besoin incommensurable de partir vers de nouveaux horizons, pour me redécouvrir et me reconvertir”

Et lui de nous répondre :

“Merci à vous pour votre honnêteté, mais par dessus tout, merci infiniment pour le travail que vous avez fourni pour notre entreprise, vous avez été une pierre à l’édifice de cette dernière. Evidemment, vous nous manquerez, mais je compte sur vous pour nous donner des nouvelles ! Maintenant, comment puis-je vous aider dans ce nouveau projet ?”

Si vous avez une petite larme à l’oeil c’est normal. Cette situation est extrêmement rare mais existe pourtant.

Et si vous êtes un dirigeant et que ce dialogue vous a paru niais et impensable, voici les raisons pour lesquelles accompagner un salarié dans son départ de l’entreprise est indispensable :

1.Vos salariés sont le reflet de votre entreprise. Ne l’oubliez jamais. 

Un employé ayant eu une belle expérience au sein de votre entreprise parlera toujours de celle ci en bien. En revanche, celui à qui vous aurez mis des bâtons dans les roues n’attendra même pas qu’on lui pose la question pour étayer tout le mal qu’il pense de votre société, et de vous par la même occasion. La liberté de parole sur les réseaux sociaux n’arrangera en rien votre réputation. En effet, certains salariés n’ont pas peur d’exposer leur expérience sur les réseaux professionnels et personnels.

2. Un salarié démotivé coûte cher.

Et si vous avez déjà fait l’expérience de l’employé démotivé dans une équipe, vous savez certainement à quel point ce dernier peut devenir un poids pour l’entreprise. Contraint d’attendre le renvoi pour faute dans le cas où vous lui refusez une rupture conventionnelle, le petit jeune qui avait pourtant tant de niaque lors de son arrivée il y a 5 ans se retrouve transformé en zombie aux allures larvesques, n’ayant pas le moindre scrupule à venir.. Pour ne rien faire.

Ajoutez à cela le discours tenu aux autres collaborateurs, vous avez un combo gagnant : absence de motivation et de productivité, résultats en déclin.. Vous devrez forcément finir par licencier votre salarié. A la perte de chiffre d’affaire s’ajouteront donc les indemnités de licenciement, avec en prime un employé qui vous méprise : vous n’aurez rien gagné, et beaucoup perdu.

3. L’avenir peut vous réserver bien des surprises.

Et si demain, votre ancien salarié devenait votre patron ? Contrairement à ce que l’on pourrait penser, c’est une situation loin d’être isolée. Personne ne peut prévoir de quoi demain sera fait, et ce, quel que soit le parcours effectué.

4. Le coach professionnel : un gain de temps, et d’argent.

Après moult réflexion (et lecture attentive de cet article), vous finissez par vous dire que, c’est vrai, il n’est pas incohérent d’accompagner ce salarié qui vous a parlé de son projet il y a déjà 3 mois, et qui s’est mis depuis en arrêt maladie 2 fois. Seulement voilà.. Comment ? Avec quels outils ? Et surtout, où allez vous caler tout cela dans votre agenda ?

 

C’est ici que le coaching professionnel intervient. Ensemble, nous reposons les bases de l’accompagnement des salariés dans leur transition professionnelle. Je vous accompagne durant tout le processus, de manière à ce que ces méthodes personnalisées s’inscrivent dans la durée, pour un regain d’efficacité !

Vous l’aurez compris, il n’y a aucun intérêt à garder un salarié qui veut partir. Et que son projet soit clair ou non, il vous verra seulement comme la personne lui ayant mis des bâtons dans les roues. En revanche, vous avez tout intérêt à faire appel à un coach professionnel, qui viendra vous accompagner, vous et votre employé, dans cette phase de transition si délicate.

Et rappelez-vous : si l’un de vos collaborateurs veut partir, cela ne signifie pas forcément qu’il n’est plus heureux au sein de votre entreprise. Il a seulement besoin d’explorer d’autres possibilités !

Emilie Lagon, le 12 août 2020