Le pouvoir de l’intention

En ce début d’année, c’est l’heure des grandes résolutions, d’exprimer nos souhaits pour l’année à venir. Certains le font en rigolant le soir du nouvel an, pour d’autres, c’est un sujet plus sérieux qui est l’occasion de poser de véritables intentions.

En entreprise, les projections pour l’année à venir se font en été, on prévoit même des plans à plusieurs échéances qui sont régulièrement revus. Cela semble plutôt cohérent et indispensable de projeter l’avenir de l’entreprise : de définir quels sont les axes prioritaires de développement ? Comment se positionne la concurrence ? De quelle ressources ai-je besoin ?

Sans objectifs, sans cible, sans mission, il semble presque impossible de pérenniser une entreprise.

Pourquoi n’en serait-il pas de même pour nous ?

Comment imaginez-vous orienter votre vie ; vivre une vie qui vous inspire et aller là ou vous avez envie d’aller si vous n’avez pas clairement déterminé ce que vous voulez ???

Quand vous rentrez dans un taxi, vous ne lui parlez pas des endroits où vous n’avez pas envie d’aller ! A la limite, vous lui indiquez par quel chemin vous souhaitez passer mais vous ne faites pas l’impasse de la destination.

Etape 1 : Déterminez clairement ce que vous voulez.

Faites un point global sur toutes les sphères de votre vie et approfondissez réellement votre réflexion :

Pour cela, je vous propose de répondre à quelques questions :

Questions globales :

Qu’est-ce qui vous permettrait de dire dans 1 an que cette année fut une année riche ? Qu’est-ce que vous aimeriez qu’il vous arrive durant cette année 2018 ?

Travail :

Comment vous imaginez-vous dans 5 ans ? Qu’est-ce que vous aimeriez avoir développé ? Dans quelle entreprise souhaitez-vous être et à quelles responsabilités ?

Aujourd’hui, dans quelles circonstances vous sentez-vous particulièrement bien dans votre travail ?

Amour/famille :

A quelle relation aspirez-vous avec votre partenaire ? Quel père/mère souhaitez-vous être pour vos enfants ?

Amis :

Quelles relations souhaitez-vous développer ? Quel(le) ami(e) souhaitez-vous être pour vos proches ?

En faisant un point global sur votre vie et sur ce que vous souhaitez découvrir ; expérimenter ; obtenir, vous vous donner la chance de l’obtenir. C’est la première étape.

Ne craignez pas d’être ambitieux ; osez être précis dans la définition de vos intentions. 

Souvent, les personnes que je rencontre n’osent pas regarder en face leurs envies car elles craignent de ne pas y arriver, elles ne veulent pas y croire par peur d’essuyer une déception.

Pourtant, c’est en regardant ses rêves qu’on peut les réaliser !

Thomas Edison n’a pas contemplé l’idée de rester dans le noir toute sa vie ! Alexander Graham Bell n’a pas contemplé l’idée de ne jamais communiquer !

Contemplez le plus souvent possible ce que vous souhaitez pour vous, visualisez-vous dans la peau de celui ou celle que vous souhaitez être : Comment se comporte cette personne ? Dans quels endroits se rend-elle ? Quelles sont ses valeurs ?

Etape 2 : Orientez vos pensées.

Concentrez vos pensées sur ce que vous voulez plutôt que sur ce qui vous manque ou sur ce qui vous fait peur.

Derrière chaque manque, il y a un besoin ; derrière chaque peur il y a une envie ; un souhait. En focalisant votre attention sur les manques et les peurs, votre vie est faite de manques et de peurs. Il n’y a qu’un pas à faire pour basculer de l’autre coté de la rive et commencer à être acteur de votre vie.

Imaginons que vous ayez des difficultés financières, vous dépensez beaucoup et craignez de manquer, de ne pas pouvoir payer vos factures.

Souvent, nous avons tendance à ruminer autour de nos peurs, nous stressons, nous tournons en rond autour de nos manques.

Exemple de pensées :

Option 1 : Pensées négatives ; vibration dans le manque : « Je ne vais jamais savoir payer ces factures ; ça coûte tellement cher ! Je ne gagne pas bien ma vie ; mon chef ne m’augmentera jamais etc.…. »

Derrière ce manque, de quoi avez-vous envie ?

-De gagner davantage ?

-De revoir votre manière de consommer ?

-D’exercer un travail qui vous permettra de mieux gagner votre vie ?

Derrière la peur, de quoi avez-vous besoin ?

-De vous sentir en sécurité ?

Je vous propose d’utiliser ces pensées pour vous remettre aux commandes ; pour poser des intentions pour vous :

Option 2 : Pensées positives ; vibration créatrice : « Je souhaite faire le point sur mes dépenses et revoir ma manière de consommer afin de me sentir en sécurité financière. Je souhaite également évoluer professionnellement afin de gagner davantage et m’offrir davantage de loisirs. »

Votre présent est le fruit de vos pensées d’hier, votre futur le fruit de vos pensées d’aujourd’hui.

« Tout ce que nous sommes est le résultat de ce que nous avons pensé. » Bouddha

Etape 3 : La gratitude

Faites le point sur ce que vous détenez déjà ; faites le point sur tous ce que vous avez obtenu dans votre vie.

Souvent, nous prenons conscience de notre richesse, de la chance que nous avons lorsque nous perdons quelque chose.

En étant dans la gratitude, vous pourrez également être dans le lâché prise. C’est la clé pour être dans une énergie créatrice.

« Faire du bien aux autres, c’est de l’égoïsme éclairé » Aristote. 

La gratitude, ça s’apprend, ça s’exerce ! Au plus vous allez régulièrement prendre le temps d’honorer ce que vous avez déjà, au plus vous allez le faire de manière automatique ; au plus vous serez heureux.

Etre heureux, c’est également une question de choix !

 

Bonne année 2018 !

 

 

Emilie Lagon, le 8 décembre 2017